Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

En 1990, Liam Howlett se présente dans les bureaux de XL Recordings avec une bande-demo contenant dix titres qu'il avait enregistrés dans sa chambre. Cette musique brute et cinglante puise son inspiration directe dans la scène la plus musclée de la dance underground, celle des raves. Liam décroche un contrat, quatre titres de la bande-démo sortent sur le premier single en février 1991. Ces débuts-là sont prometteurs mais c'est le single suivant qui va conférer à The Prodigy une toute autre envergure. Charly, leur premier tube, allie euphorie, énergie, humour et illustre parfaitement son époque, celle des raves underground dans les warehouses (« entrepôts ») anglaises. Prodigy incarne l'énergie débordante de la rave culture. L'album Experience est un succès commercial.

Le groupe, à l'initiative de son leader, Liam Howlett, et grâce au charisme punk de son chanteur Keith Flint s'oriente alors davantage vers le rock qui connaît un retour en force en ce milieu des années 90. Il faudra attendre l'été 1994 pour voir sortir le deuxième album Music For the Jilted Generation. Premier des classements anglais, l'album entre dans la catégorie des disques d'or moins d'une semaine après sa sortie. Les singles s'enchaînent les uns derrière les autres et Prodigy acquiert une stature de groupe de scène participant aux plus grands festivals.

Share this post

Repost 0
To be informed of the latest articles, subscribe: